Nereus logo

Porto Santo, Madeira, Ilhas Selvagens

Date: 5-25/5/2005
(toutes les photos sont clicquables)

Une fois le bateau réparé, j'ai pu enfin renaviguer ! L'attente de 6 mois fut longue...

Algarve (Portugal du sud)

J'ai d'abord navigué avec une amie le long des côtes de l'Algarve.
Rencontre à Portimao Vous aimez ma nouvelle coiffure ?

Je me suis même fait éjecté du "port" d'Olhao d'une façon très agressive et impolie ! Raison ? Le port est "plein". Jugez par vous-même... Pour votre information: cet endroit fut bâti avec des fonds de la communauté Européenne (votre et mon argent...). Ce fut le pire exemple d'hospitalité Portugaise.

Des amis à moi nous ont rejoint début mai, pour un voyage qui nous a mené de Portimao à Porto Santo, Madeira et les Canaries.
Cliquez pour les détails...

Porto Santo

La première partie du voyage nous a mené de Baleira (Sagres) à Porto Santo et faisait environs 450 miles nautiques (+/- 830km). Ce fut un mauvais départ: on a déchiré le (vieux) spi symétrique. De plus, on n'a pu utiliser les voiles qu'un seul jour et nous avons fait les 2 derniers jours aux moteurs car le vent est tombé...
Des tortues nageant en plein milieu de l'océan Bien sur, les dauphins Sans commentaire Porto Santo en vue !

On a été dans la petite marina de Porto Santo. Un endroit recommandé car pas cher, de l'eau limpide et du personnel très gentil !


L'île est assez sèche (pas beaucoup de végétation) mais j'ai beaucoup aimé. Il y a des endroits superbes (longue plage de sable fin et belles vues dans les collines) et c'est un endroit tranquille. On explore l'île facilement avec une mobylette (comme nous l'avons fait).
Oui, Nereus est bien là ! Vue vers le sud L'île dans toute sa largeur Un des moulins restants

Madeire

L'île suivante, distante d'environs 20 miles nautiques (37km) au sud-ouest, est Madeire. On est resté une semaine au mouillage en face de Funchal, vu qu'il n'y avait pas de place pour nous dans la marina. Cette petite marina est toujours pleine et les visiteurs sont souvent à 3-4 de front le long du quai. L'eau y était relativement claire, bien qu'il parait que cela c'est fort amélioré ces dernières années. Le personnel de la marina fut très aimable, même pour les bateaux qui ne sont pas dans la marina !

C'est une île magnifique ! Elle est verte (il y a de l'eau partout) et sauvage. La capital, Funchal, est une ville "normale". Il y a encore de beaux bâtiments et quartiers (la ville a ses origines au 15ème siècle !). Dès que l'on quitte cette ville, on découvre des vues splendides. Mes amis la décrivent comme "les Alpes ou la Suisse, mais c'est plus vert et plus joli" (ils sont Suisse). ! On ne se croirait pas sur une île qui ne fait que 57km de long sur 22 de large. Les premiers colons (avec l'aide d'esclaves) et leurs descendants ont creusé un système d'irrigation dans la roche - c'est une île volcanique - appelé "levadas". Aujourd'hui, ses levadas font 2200km !

Le point culminant de l'île est à 1861m (Pico Ruivo). La végétation varie tout au long de l'île Tous les endroits sont différents. Nous étions sous le charme de cet île ! C'est aussi un endroit magnifique pour se balader dans les vallées et les sommets. Nous sommes resté une semaine, ce qui est le stricte minimum pour découvrir l'île On s'y est déplacé en voiture et à pieds.

Vues du Pico Ruivo (1861m)

Cabo Girao: la plus haute falaise côtière d'Europe, et deuxième au monde. 580m de haut...
Vu de la mer Vu d'en haut

Le long des levadas (système d'irrigation)

Mais Madeire c'est aussi la flore (et la faune)
L'arbre dragon

D'anciennes maisons restaurés à Santana Vielle usine abandonné de "vodka"

Le Jardin Tropical du Palace de Monte

"Je ne boirai plus jamais" - ce n'est pas moi qui l'ai dit !

J'ai même trouvé une panneau de signalisation "marrant"...

Ilhas Selvagens - Selvagem Grande

Ensuite nous avons rejoint Selvagem Grande (Grande Sauvage) qui se trouve à 160nm (296km) du Cap Girao. Nous avons une autorisation à visiter ces îles qui font parties des parcs naturels du Portugal (sanctuaire d'oiseaux). Grâce au vent fort, nous avons atteint l'île en moins de 24h, mais la mer fut fortement agitée... Ses îles sont contrôlé par des gardes. En été il y a 30.000 couples d'oiseaux sur cette île ! Selvagem Grande fait environs 2.5km2 et Selvagem Pequena (Petite Sauvage) moins de 0.25km2 ! Inutile de dire que ce ne sont que des points minuscules sur les cartes maritimes de l'océan. De plus elles sont entourées de roches (il y a plusieurs épaves).

Selvagem Grande Sur le plateau
Nids...
Rare flore Selvagem Pequena (une partie...)

Nous y avons rencontré l'équipage de 2 bateau de Funchal/Madeire. Ils nous ont invités à une "espetada" et nous y avons eu une soirée d'enfer (nous sommes d'ailleurs resté une nuit de plus...)! Un grand "merci" aux propriétaires et équipages de "Fare Niente" et "Logosevé" !
Espetadas

Nous avons ensuite mis le cap sur La Palma, l'île au nord-ouest des Canaries. Nous l'avons rejoint (132nm, +/- 244km) au moteur car le vent nous a encore fait défaut...