Nereus logo

Transat (vers les Antilles)

Date: 2-22 décembre 2005
(toutes les photos sont clicquables)

Ce fut une transat très tranquille... J'ai navigué en solitaire de Lanzarote (îles Canaries) à Martinique. Ce fut lent et pas intéressant. Il n'y avait pas de vent aux alentours des îles du Cap Vert, et c'est pourquoi j'ai mis 21 jours pour traverser. J'avais prévu une semaine de moins. Un ami qui est parti presque en même temps, a mis 28 jours... Un autre ami, parti une bonne semaine et demi avant moi, a traversé en 16 jours! Après son départ, une dépression tropicale (équiv. à une tempête) a perturbé toute la météo du milieux de l'Atlantique aux Canaries.
D'après un "router" (personne qui, par radio, donne les options de route à prendre d'après les derniers bulletins météo) ces problèmes de vents durent depuis 4-5 ans. Avant on pouvait traverser l'océan fin novembre, début décembre. Maintenant janvier, février est mieux.

Mais avant de quitter les Canaries, j'ai eu la chance de voir le départ de la deuxième manche de la mini-Transat. Dans des bateaux de 6.5m (!), ils étaient venus de France aux Canaries. La deuxième manche allait au Brésil! Ce fut impressionnant. Voici quelques photos.

Elaine, venant de Singapour (!)
http://www.elainechua.com
Les premiers miles de course vers le Brésil

Malheureusement pour moi, une dépression tropicale violente est passée aux Canaries quelques jours avant mon départ (28/11/06). Les autorités du port de Puerto Calero (Lanzarote) ont enregistré des pointes de 72kn (+/- 130km/h) de vent dans le port! On n'avait pas vu cela depuis au moins 65ans là-bas! Ce fut même pire à Ténérife et Gran Canaria... Il y eu des dégâts aux bateaux (y compris le mien: j'ai perdu 2 panneaux solaires) et amené plein de saletés. Même le brise-lames fut endommagé. Voyez par vous-même.

Sale ? Brise-lame endommagé Panneaux solaires foutus Dégâts au chantier

Voici la route approximative que j'ai fait. C'est la route de transat classique: des Canaries on descend jusque presqu'aux îles du Cap Vert et puis on file direction les Antilles (on appelle cela faire la "virgule"). La raison est que les vents d'alizés se trouvent à hauteur du Cap Vert. La distance "idéale" est d'environ 2950nm (+/- 5460km), et j'en ai fait 3100...

Quelques images de cette transat...

Tout seul De la compagnie Tourbillons de vent

Et puis les vues "classiques" de l'horizon... J'en ai jamais assez.

Couché de lune Mer calme